Transmettre son entreprise… Le plein d’émotions !

Céder son activité est sans doute la prochaine plus importante étape de la vie professionnelle du chef d’entreprise.

Qu’il cède à un tiers ou transmette à ses enfants, c’est une étape inéluctable de la vie… Chacun sait que, un jour ou l’autre, quel que soit le chemin, il faudra bien quitter l’entreprise…

Mais comment comprendre ce qui peut traverser celui qui, pendant des années voire des décennies, a fait grandir son « bébé » et décide de passer la main ?

En y réfléchissant, je pense que l’on peut, pour essayer de comprendre, se raccrocher à toutes ces émotions qui peuvent émailler une vie : voir grandir et partir ses enfants, divorcer, vendre sa maison, racheter une maison, déménager, perdre un proche…

Tous nous avons déjà vécu un ou plusieurs de ces instants. Chacun peut comprendre ce que l’on ressent dans ces moments… un vide !

Et si nous comprenons que le chef d’entreprise va vivre TOUTES ces émotions-là, mais aussi qu’il va les vivre toutes sur une période très courte, alors nous avons compris, un peu, les émotions qui vont traverser le dirigeant dès qu’il décide de transmettre, jusqu’à la transmission effective.

J’ai accompagné de très nombreux chefs d’entreprises dans leur processus de transmission. Je n’ai jamais vécu de cession sans émotion. Le rôle de notre cabinet est alors, non seulement de fournir tout l’accompagnement juridique et financier et de trouver l’acquéreur, mais aussi de préparer le dirigeant à ce qui l’attend, et fournir ce soutien tout au long du processus.

Pas mal d’émotions surgissent en cours de processus et sont susceptibles d’altérer ou rendre plus difficiles les négociations. Ce sont de véritables montagnes russes émotionnelles qui vont de la séduction et l’excitation à la tristesse et à des tensions et ressentiment, au fur et à mesure de l’avancée des analyses critiques de l’acquéreur.

J’ai pu identifier quelques unes des émotions qui se manifestent chez le cédant :

 La perte de Pouvoir, d’influence et de légitimité

Le Successeur ! C’est lui qui, désormais, va exercer le pouvoir, l’influence, cette autorité sur le personnel, la famille. L’autorité naturelle familiale, sociale et professionnelle risque de disparaître.

Le cédant ne serait-il pas à l’affut du faux pas lui permettant de revenir en sauveur ?

Le refus de la mort

Quitter l’entreprise renvoie à notre propre destinée. C’est en quelque sorte la fin d’une existence…

Ce sentiment se manifeste souvent dans les transmissions familiales, où le dirigeant, en monarque et parfois très âgé, garde la mainmise sur le repreneur et étouffe, souvent même inconsciemment, ses initiatives. Le risque n’est-il pas de rechercher un successeur « béni-oui-oui » ?

N’y a-t-il pas la crainte que l’autre fasse mieux ?

La perte de sens

La vie de l’entreprise a souvent rythmé toute la vie du fondateur. Elle a guidé tous les choix de la vie.

Transmettre l’entreprise, c’est tout remettre en question, c’est baser sa nouvelle vie sur d’autres centres d’intérêt.

Le jour de la signature finale, une certaine excitation (percevoir une somme importante) se mélange souvent avec la tristesse de ne plus posséder ce qui a fait toute votre vie.

 

Transmettre son entreprise, c’est bouleverser les liens entre le Fondateur et l’entreprise. C’est sans doute, professionnellement, l’opération la plus chargée d’émotions que le dirigeant traversera dans son existence.

Transmettre une entreprise, accompagner un cédant, ce n’est donc pas que du juridique et du financier. Ce n’est pas non plus uniquement une question d’argent.

Il est essentiel de comprendre le contexte émotionnel et d’anticiper, pour ne pas nuire à la transmission de ce qui constitue bien l’œuvre d’une vie.

Pour accompagner une cession/transmission il faut, certes, des compétences techniques pointues, mais aussi être capable de dé-« passionnaliser » le processus.

Se préparer est en tout cas le maître-mot car, dans la plupart des transmissions, la logique de la décision se heurte souvent aux émotions de la décision !

Benoît HARDY

Juriste-conseil d’entreprises – Médiateur agréé

Fondateur ACCESSIO – Cession et transmission d’entreprises

www.accessio.be