Ceder mon entreprise

Céder son entreprise nécessite de suivre un schéma quasiment invariable, dont les différentes étapes incontournables :

 

La préparation

C’est sans doute le premier conseil que l’on peut donner à un candidat cédant : préparez-vous ! préparez votre entreprise !

Vos motivations peuvent être multiples mais il faut être transparent sur vos motifs. A défaut, cela créera des réticences dans le chef des repreneurs, au stade de l’analyse de votre dossier.

Examiner votre situation patrimoniale et personnelle est aussi essentiel. Il faut en être conscient et se préparer aux conséquences de l’opération.

Le diagnostic que nous allons poser ensemble permet de mettre en exergue les forces et les faiblesses de votre PME. Le cas échéant, cela révèlera la nécessité de préparer l’entreprise des mois ou des années avant d’envisager sa cession.

Dans tous les cas, ACCESSIO met en place, avec vous, la meilleure stratégie pour aboutir à la cession de votre entreprise, aux meilleures conditions possibles.

 

Valoriser l’entreprise et préparer un dossier de présentation (Memorandum)

Avant de mettre votre entreprise sur le marché, il importe de procéder à sa valorisation.

Nous procédons selon différentes méthodes reconnues, afin d’arriver à une fourchette réaliste qui pourra servir de base à un accord sur le prix avec l’acquéreur.

Sur la base des derniers bilans et comptes de résultats de votre société, nous allons tout d’abord « retraiter » les chiffres en prenant en compte, notamment, les aspects suivant : La valeur réelle des immobilisations, les éléments hors bilan, votre sur ou sous-rémunération, la qualification des provisions, la réelle valeur des stocks, l’endettement réel, les opérations croisées et celles qui sont exceptionnelles, …

Les méthodes de valorisation utilisées vont s’attacher soit à corriger votre actif net réel, soit à déterminer la rentabilité de la société, ce qui permettra de lui applique les méthodes de « multiples ». D’autres méthodes sont également utilisées et c’est un « mix » des différentes méthodes qui permettra de déterminer la valeur de votre PME.

Un élément essentiel à la vente est aussi le dossier de présentation que nous allons mettre au point, ainsi que le « profil aveugle », la fiche technique de la société.

Le profil aveugle est destiné à être largement diffusé. Il contient rarement plus de 2-3 pages, qui présentent la société à céder, le but étant de susciter l‘intérêt. Ce document, adapté à chaque entreprise, contient des informations suffisamment précises sur le secteur d’activité, la taille, l’évolution l’effectif, mais aucune information précise permettant de localiser la société concernée.

Le dossier complet de présentation (ou « Memorandum »), lui, va permettre de gagner beaucoup de temps avec les repreneurs potentiels : éviter les rendez-vous purement informatifs, les curieux …

Ce document, qui ne sera transmis qu’après signature d’un strict engagement de confidentialité, doit contenir ce qui est suffisant pour l’amateur, pour lui permettre d’acquérir une connaissance suffisante de la société, sans lui dévoiler encore aucune information stratégique, lesquelles ne seront révélées qu’à un stade beaucoup plus avancé de la négociation.

Ce dossier complet ne sera communiqué qu’aux candidats identifiés comme sérieux, en collaboration avec vous.

Il ne faut jamais perdre de vue que la reprise d’une entreprise est avant tout une affaire d’hommes et de femmes. Les méthodes les plus sophistiquées d’évaluation ne doivent jamais faire oublier que la plus grande valeur d’une entreprise est sa valeur humaine.


Trouver l’acquéreur

Au stade de la préparation, il est nécessaire d’identifier les repreneurs potentiels : membre de la famille ? Cadre de l’entreprise ? Repreneur externe ?

Le repreneur externe peut être un concurrent, un client, un fournisseur, un investisseur stratégique,… Il conviendra d’être très prudent, dans ces cas, pour le maintien de la plus stricte confidentialité.

ACCESSIO va procéder à la recherche active de candidats repreneurs et à la sélection des candidats crédibles.

Nos moyens de recherche ?

  • Un important portefeuille de repreneurs en recherche active, déjà identifiés et de très nombreux déjà rencontrés
  • Les cabinets partenaires : fusion-acquisition, notaires, avocats d’affaires, experts comptables, conseils fiscaux, réviseurs, en Belgique, France et Luxembourg
  • Relations privilégiées avec les banques
  • Les investisseurs financiers et family offices
  • et d’autres contacts permettant des approches indirectes de candidats repreneurs

Nous privilégions aussi l’approche directe des candidats par l’envoi de courriers confidentiels et/ou appels téléphoniques ciblés à des repreneurs potentiels, déjà actifs ou non dans votre secteur. Ces prospects font l’objet d’une sélection minutieuse, la confidentialité est absolument préservée et cela nous permet une approche en fonction des contraintes sectorielles et géographiques.

ACCESSIO ne communique jamais dans les revues généralistes d’entreprises à vendre. Cette méthode ne fournit que de piètres résultats, les repreneurs ne s’y intéressant pas. Ces revues ne reprennent souvent que des entreprises refusées par les cabinets spécialisés (situation financière mauvaise ou peu claire) et nous ne voulons pas dévaloriser nos clients qui se retrouveraient à côté de ces entreprises.

 

Vous accompagner de A à Z

ACCESSIO dispose, en interne, des compétences fiscales, financières et juridiques pour vous accompagner tout au long du processus de cession/transmission de votre entreprise.

Si vous souhaitez l’intervention de vos conseils habituels, nous collaborerons naturellement avec ces derniers. Leur intervention sera sans doute également nécessaire pour fournir les informations nécessaires et utiles à la gestion de votre dossier.

Entre autres ce sont directement les spécialistes d’ACCESSIO qui vont :

  • Mettre au point les engagements de confidentialité
  • Trouver et négocier avec les candidats repreneurs
  • Mettre au point ou réviser la lettre d’intention du repreneur
  • Superviser et vous assister dans le cadre du Due Diligence (audit mis en place par l’acquéreur pour contrôler la situation juridique, fiscale, environnementale, … de votre entreprise)
  • Rythmer l’avancement des négociations
  • Rédiger ou réviser le contrat de cession, en veillant à vos intérêts sur tous les éléments « sensibles » : exclusivité, modalités de paiement, garanties de passif/actif, earn out, non-concurrence
  • Prévoir et préparer la transition, l’accompagnement